En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Immersion symphonique

Laissez-vous surprendre par un orchestre invisible

Composition musicale de la pièce à orchestrer
Achat de matériel et ingénierie technique du projet
Développement du projet scénographique
Mise en place d’actions pédagogiques

Jouez et recomposez une pièce symphonique à partir d’un orchestre virtuel interactif scénographié

« Un orchestre (invisible) s’accorde.
Un passant déambule au milieu de vestiges antiques.
En s’arrêtant sur un morceau de colonne, il déclenche un groupe d’instruments jouant un élément d’une œuvre symphonique.
Rejoint par d’autres visiteurs qui évoluent à leur tour dans l’espace, l’installation numérique donne à entendre d’autres familles instrumentales, reconstituant l’orchestre complet.
Le groupe quitte l’espace.
L’orchestre virtuel reprend son accord. »

Simulation 3D

Qui sommes-nous ?

À l'occasion de la 70e édition du Festival de musique de Besançon Franche-Comté et du 55e Concours international de jeunes chefs d'orchestre, nous souhaitons inviter les passants à jouer avec une œuvre symphonique en devenant le « chef » d’un orchestre virtuel interactif ! 
 
Cette installation s'inscrit dans une démarche d'ouverture de la musique symphonique au plus grand nombre, en créant un nouveau mode de rencontre entre l'orchestre symphonique et le grand public. La musique symphonique qui d'ordinaire nécessite une écoute calme et immobile, se retrouve ici dans l'espace public, lieu de passage et de vie.

Dans cette installation, la présence et le corps du spectateur – et non celui du musicien, comme à l'accoutumée – sont alors révélateurs de la musique, puisque c'est par leur seule présence / action que celle-ci peut à la fois se jouer et s'écouter.

  • Sur une idée originale et une composition musicale de Jacopo Baboni Schilingi.
  • Ensemble de Musique Interactive, ingénierie, conception technique et informatique.
    Avec la participation de Guillaume Bertrand.
  • Romuald Boissenin, scénographie. Avec la participation de Guillaume de Baudreuil.

Synopsis

Installation sonore et visuelle, « Immersion symphonique » offre un nouveau mode de rencontre avec l’univers symphonique grâce à un orchestre virtuel interactif invitant le public à décomposer et recomposer une pièce symphonique.

Se déplaçant au milieu de vestiges antiques par le biais d’une scénographie originale, le public devient specta[c]teur de l’installation : lorsqu’il se positionne sur un point identifié, un groupe d’instruments joue un fragment d’une œuvre symphonique. S’il reste immobile, il n’entendra qu’une partie de l’orchestre.
Huit personnes devront être présentes en même temps sur le dispositif pour entendre l’ensemble de l'œuvre et des instruments.

L'œuvre sera recomposée en direct et variera en fonction du nombre de visiteurs, elle aura une durée totale de 12 minutes. 

Des ateliers découvertes autour de l’écriture symphonique et de l’orchestration seront organisés.

  • Du 9 au 23 septembre 2017, à l'occasion de la 70e édition du Festival de musique
  • Accès libre, plein air, dans la cour du Palais Granvelle (Musée du Temps) à Besançon
    Le projet se situe au cœur du centre-ville, à proximité des lieux emblématiques du Festival (Kursaal, Théâtre, Place Granvelle)

À quoi vont servir les fonds ?

4 000 € : Composition musicale de la pièce à orchestrer (achats d'œuvres de répertoire enregistrées sur une base de données de l'Orchestre de Vienne, création musicale, mixage)
8 000 € : Achat de matériel et ingénierie technique du projet (programme informatique, ordinateurs, caméras, capteurs Leap Motion ou sonar, location matériel son...)
12 000 € : Développement du projet scénographique (matériel ; sculpteur, modeleur, métallier, scénographe, fabrication et confection des moules...)
16 000 € : Mise en place d’actions pédagogiques (intervenants, supports, animations...)

Pourquoi soutenir ?

Depuis sa création en 1948, le Festival de musique de Besançon met à l'honneur la musique symphonique. Renforcé en 1951 par la création du Concours international de jeunes chefs d'orchestre puis, en 2004, par un ambitieux projet de résidence de compositeur visant à démocratiser la musique contemporaine, le Festival poursuit avec ce projet sa démarche d'ouverture de la musique symphonique au plus grand nombre.

De par son emplacement (plein air) et son accès (libre), « Immersion symphonique » efface ou atténue le frein que peut être l’entrée dans une salle de concert.

Participer à la réalisation du projet c'est prendre part à l’ouverture et au mélange des publics, c’est rendre accessible la musique symphonique en dehors des lieux de concert et c’est découvrir un nouveau mode d’écoute d’une musique dite « savante ».

Participer à la réalisation du projet c'est aussi apporter son soutien à un événement culturel d’envergure et pérenne de la région Bourgogne Franche-Comté.

Partenaires impliqués dans le projet 

Festival de musique de Besançon Franche-Comté

Depuis la création du Festival en 1948 à l’initiative de Gaston Poulet, puis du Concours de jeunes chefs d’orchestre sur celle d’Emile Vuillermoz, des milliers d’artistes du monde entier – musiciens, danseurs, chanteurs, compositeurs… – se sont succédés à Besançon et en Franche-Comté devant plusieurs générations de festivaliers.

Le Festival de musique de Besançon Franche-Comté compte parmi les plus anciens et les plus prestigieux festivals de musique en France. Ouvert aux récitals et à la musique de chambre, c’est toutefois le répertoire symphonique qui a le plus marqué son histoire, avec les plus grands noms de la direction : André Cluytens, Carl Schuricht, Igor Markevitch, Rafael Kubelik, Lorin Maazel, Charles Dutoit…
Cette image s’est renforcée en 1951 avec la création du Concours international de jeunes chefs d’orchestre, qui s’est rapidement imposée comme la plus prestigieuse manifestation de sa catégorie. Leur prix à Besançon ont ainsi permis à Gerd Albrecht, Seiji Ozawa, Michel Plasson, Zdenek Macal, Sylvain Cambreling ou Yutako Sado de faire leurs premières armes sur la scène internationale.
Le Festival est également, depuis ses origines, un acteur essentiel de la création et de la diffusion de la musique contemporaine. Il développe un ambitieux projet de résidence de compositeur en Franche-Comté avec le soutien de nombreux partenaires locaux, structures de diffusion et d’enseignement de Besançon et de la région. Dans le cadre de la résidence mais également à travers sa programmation, le Festival poursuit une démarche d’ouverture au public le plus large : actions pédagogiques et répétition commentées à destination des scolaires ou de groupes constitués, préparation au concert, rencontre avec les artistes, politique tarifaire…

Sans nostalgie mais dans une continuité avec son prestigieux passé, l’équipe du Festival vous propose une édition 2017 qui se veut festive, riche, éclectique et innovante !

Les 20 derniers soutiens

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Jean paul et claire S.
Jean paul et claire S.

100 €

Martine G.
Martine G.

80 €

Danielle B.
Danielle B.

50 €

Jacques C.
Jacques C.

80 €

anonymous
Anonyme

Jean-paul L.
Jean-paul L.

200 €

Tassadit S.
Tassadit S.

400 €

Myriam G.
Myriam G.

100 €

anonymous
Anonyme

Anne A.
Anne A.

25 €

Jean stanislas G.
Jean stanislas G.

80 €

Renée G.
Renée G.

80 €

Catherine J.
Catherine J.

25 €

Marie-claire M.
Marie-claire M.

100 €

Oriane D.
Oriane D.

25 €

Alexandre T.
Alexandre T.

25 €

Anne B.
Anne B.

25 €

Oriane D.
Oriane D.

10 €

En pleine discussion !

Oriane D.
Oriane D.

Quelle merveilleuse façon de célébrer le 70ème anniversaire du festival de Besançon que cet orchestre virtuel ! Encore un tout petit effort et la création musicale sera financée

Envoyé il y a 4 mois

Laëtitia F.
Laëtitia F.

Un projet innovant accessible au grand public... A soutenir !

Envoyé il y a 4 mois

Adrian M.
Adrian M.

Vif encouragement pour ce projet numérique enthousiasmant ! L'oeil du public

Envoyé il y a 4 mois

Faites du bruit !

45 %
Terminé
50
50 soutiens
3655 €
Doublés par
Logo fondation edf negatif
= 7310 € sur un objectif de 16000 €

Présenté par

Pauline P.

Festival de musique de Besançon Franche-Comté

70e édition

Depuis la création du Festival en 1948 à l’initiative de Gaston Poulet, puis du Concour...

http://www.festival-besancon.com/immersion-symphonique/

En savoir plus

Pour vous remercier

Pour un paiement de 5 €

Bisous virtuels + remerciements éternels

image
5
Pour un paiement de 25 €

(soit 8,5 € après déduction fiscale)
Remerciements sur Facebook + votre nom comme donateur dans notre livre-programme

image
8
Pour un paiement de 50 €

(soit 17 € après déduction fiscale)
1 stylo du Festival
+ 1 affiche de la 70e édition du Festival (à faire dédicacer sur place par un ou des membres de l’équipe du projet)
+ 1 entrée gratuite au Musée du Temps (Besançon)
+ toutes les contreparties précédentes

image
2
Pour un paiement de 80 €

(soit 27,2 € après déduction fiscale)
NOS REMERCIEMENTS ÉTERNELS ♥
+ 1 stylo du Festival
+ 1 affiche de la 70e édition du Festival (à faire dédicacer sur place par un ou des membres de l’équipe du projet)
+ 1 entrée gratuite au Musée du Temps (Besançon)
+ Immersion au sein de l'installation en compagnie de Jacopo Baboni Schilingi, le compositeur (jour à définir en septembre 2017)

image
6
Pour un paiement de 130 €

(soit 44,2 € après déduction fiscale)
NOS REMERCIEMENTS ÉTERNELS ♥
+ Immersion au sein de l'installation en compagnie de Jacopo Baboni Schilingi, le compositeur (jour à définir en septembre 2017)
+ 1 tirage Bodyscore de la partition peinte sur un modèle, réalisé par le compositeur

image
3
Pour un paiement de 200 €

(soit 68 € après déduction fiscale)
NOS REMERCIEMENTS ÉTERNELS ♥
+ Immersion au sein de l'installation en compagnie de Jacopo Baboni Schilingi, le compositeur (jour à définir en septembre 2017)
+ 1 invitation pour un concert de la 70e édition du Festival (parmi une sélection)
+ 1 place à l'événement de votre choix parmi les 2 autres projets labellisés Fest'Up (Festival International de Bordeaux Métropole, Festival de Rocamadour)

image
3
Pour un paiement de 500 €

(soit 170 € après déduction fiscale)
NOS REMERCIEMENTS ÉTERNELS ♥
+ Immersion au sein de l'installation en compagnie de Jacopo Baboni Schilingi, le compositeur (jour à définir en septembre 2017)
+ 1 invitation pour la soirée d’ouverture du Festival, samedi 9 septembre 2017 (concert + cocktail)

image
0
Pour un paiement de 1 000 €

(soit 340 € après déduction fiscale)
NOS REMERCIEMENTS ÉTERNELS ♥ x 1 000
+ Immersion au sein de l'installation en compagnie de Jacopo Baboni Schilingi, le compositeur (jour à définir en septembre 2017)
+ 1 diner avec un artiste et les membres de l’équipe du Festival

0

Besancon